Une clé pour l’harmonie corps-esprit

Les postures, la respiration, les mouvements et les déplacements du Qigong ancrent et renforcent en douceur le corps et l’esprit. Cet art de santé en lien avec la médecine traditionnelle chinoise recentre le vivant sur le déploiement du Qi : souffle vital.

Les études réalisées sur la pratique du Qigong pointent de façon significative ses bienfaits sur de nombreuses pathologies physiques et psychiques.    

Qigong de l'Oie Sauvage,
Dayan Qigong

Le Dayan Qigong est l’une des voies supérieures des arts énergétiques chinois. Il est remarquable par la richesse, la poésie et la profondeur de ses enchaînements. Ce sont de véritables chorégraphies énergétiques. Nos élèves témoignent de ses bienfaits et de son efficacité pour développer aussi bien l’apaisement que le dynamisme. 

L’école de l’Oie Sauvage, ancienne de 1700 ans, a traversé́ les siècles en préservant son authenticité. Elle a inspiré de nombreux autres styles de qigong et véhicule l’alchimie taoïste de l’esprit et du corps depuis ses origines.

Notre association vous ouvre l’accès gratuit, toute l’année et
sans engagement à 2 pratiques de Qigong différentes.

Qigong méditatif, Wujijinggong

Ce Qigong du vide et de la tranquillité est une pratique de santé, axiale et fondatrice des arts énergétiques et martiaux chinois.

Trait d’union entre l’immobilité de la méditation et le mouvement du Qigong et du Taichi, cette forme de Qigong m’a été enseignée par Maître Meng Fuyuan, élève de Maître Lu Jitang.

Référence de toutes les pratiques corps-esprit traditionnelles chinoises, c’est une méditation debout suivie d’un enchaînement de mouvements lents des bras.

Ce Qigong méditatif permet de se recentrer, de se ressourcer et de s’ouvrir à la tranquillité profonde : le Wuji, le vide tranquille à l’origine de tout mouvement. Ses bienfaits, apaisement, équilibre et présence se ressentent dans la régularité de sa pratique.

La posture debout et immobile, les 2 bras le long du corps, le regard devant soi, la plus importante du Wujijinggong engage le corps et l’esprit dans une forme de méditation dynamique. Les enchaînements suivants suivants prennent racine dans cette immobilité tranquille. 

Qigong, pour la prévention et l'accompagnement du cancer

Guolin Qigong ou méthode Guolin

La pratique régulière du Guolin Qigong permet d’entretenir santé et bien-être en harmonisant le corps, la respiration et l’esprit. En étant présent à nos gestes et à nos pas, ce Qigong nous invite à prendre soin de nous avec attention. Le Guolin Qigong est une discipline de choix dans la lutte contre les maladies chroniques. Proposé comme soin oncologique de support, ses bienfaits sont reconnus par les autorités médicales françaises. Cette pratique énergétique intègre de plus en plus les parcours de santé, répondant ainsi aux besoins et attentes des bénéficiaires, en complément des traitements anticancéreux. Le Qigong de Mme Guolin a commencé à gagner les faveurs des cancérologues dans la prévention et l’accompagnement des patients. Cette méthode se distingue par une marche thérapeutique à pas rythmée associée à une respiration et à des mouvements de bras spécifiques.

Mme GUO Lin (1909-1984) : Durant toute sa jeunesse, Mme Guo Lin a vécu dans le Sud de la Chine et pratiquait le Qigong des 5 animaux enseignés par son grand-père, prêtre Taoïste. Devenue artiste peintre, elle est atteinte d’un cancer de l’utérus en 1941. Après six interventions chirurgicales dont une hystérectomie suivie d’une rechute au début des années 1960, les médecins ne lui donnent que 6 mois à vivre. Son état de santé alarmant l’a amenée à repenser sa pratique du Qigong. Elle a ainsi développé une nouvelle méthode de Qigong, plus adaptée à sa condition physique, en s’appuyant sur des textes anciens. Elle a pratiqué ce nouveau Qigong assidument 2 heures par jour et ses lésions ont disparu au bout de 6 mois. La méthode de Mme Guo Lin est ainsi née et s’est popularisé en Chine dans les années 1970 et 1980 et aujourd’hui bénéficie d’une reconnaissance médicale mondiale.